Programmes du RABEC

Les filles bénéficiaires du PLER (Programme de Lutte Contre l’Enfance en Rupture) ont repris les cours suite à des vacances prises dans le cadre des préparatifs de la fête de tabaski. A cet effet beaucoup d’entre elles ont été engagées dans des ateliers de couture comme ressource en perlage et autres tâches liées à la confection des habits moyennant paiement, d’autres ont profité de ces moments de vacances pour coudre leurs propre habits de tabaski.
Fatoumata Bineta Diallo, Fatou Bocoum, Coumba Ndiaye, Aïcha Diallo et Fatoumata Sankaré ont été interviewé, toutes des élèves de la première année.
Sur ces cinq (5) filles, trois (3) avaient déjà été initiées en perlage avant leurs inscriptions au PLER mais elles se sont perfectionnées en la matière entre temps. Les deux autres par contre ne l’ont jamais appris auparavant ; c’est seulement par le biais de la formation du PLER qu’elles ont acquis suffisamment de connaissances pratiques en perlage qu’elles ont pu monnayer durant ces vacances.
En plus du perlage, deux d’entre elles faisaient des activités parallèles à savoir :
-     la coupe et la couture pour l’une
-    La confection et la vente de « cake » pour l’autre.