Programmes du RABEC

Ce samedi 8 décembre 2018 a consacré à la consolidation du partenariat existant entre le RABEC et le Centre Socioculturel de Biscuiterie (CSB). Un après-midi d’échange et de partage d’expériences a été organisé sur le thème « importance de la participation des jeunes à la vie associative ». Cette activité qui entre dans le cadre du concept « thème du mois » co-organisé par le CSB et le RABEC a vu la participation des jeunes qui s’activent dans les associations, de quelques délégués de quartiers et des bajjenu gox mais aussi des bénéficiaires des formations organisées par l’ONFP et par le RABEC en partenariat avec le CSB.

 Alors durant quatre (4) tours d’horloge les débats sont essentiellement tournés vers l’essence même d’une implication active des jeunes aux mouvements associatifs. Ainsi, le conférencier du jour, Monsieur Lamine SALL, Coordonnateur de l’Association Benno Japalante (ABJ), a donné sa définition d’une association pour camper le débat. Selon M. SALL, une association est un engagement citoyen d’actions collectives et de construction d’actions publiques. Il enchaine par rappeler l’importance du choix du président qui est déterminant au devenir de l’association sans oublier les autres membres du bureau qui ont un rôle aussi central. Entre autres points essentiels retenus dans le discours de Monsieur le conférencier, nous pouvons citer le respect des principes de base qui régissent une association à savoir la reconnaissance juridique, la transparence, le respect du règlement intérieur, le partage des informations.

Parmi les aspects les plus partagés à la partie Contributions de l’atelier de ce samedi quant à la participation du jeune à la vie associative, il y a la formation, l’encadrement et la responsabilisation du membre. L’association peut également offrir des d’opportunités d’insertion professionnelle et ainsi lancer la carrière de ses membres, à la raison qu’ils soient constants dans leurs efforts de participation à la gestion des affaires publiques locales.

L’organisation de ce « thème du mois » fut également un prétexte pour présenter le plan d’actions annuelles du Centre Socioculturel de Biscuiterie mais aussi et surtout le lancement officiel du Centre d’Encadrement Féminin de Biscuiterie. Les attestations de formations de l’ONFP en partenariat avec le CSB et la formation co-organisée par le RABEC et le CSB sur la pâtisserie ont aussi été distribuées à l’occasion.

Tout en espérant la pérennisation  de ce partenariat RABEC/CSB au grand bonheur de la population, l’organisation tient à renouveler ses remerciements à l’endroit de M. Lamine SALL, conférencier du jour ; Monsieur Abou NIANG du mouvement BLAC qui a brillamment assuré la modération des débats ; Monsieur Kéba DIOUF du CSB pour ses prières ; Monsieur Bécaye NDIAYE, Chef de division à la ville de Dakar pour avoir répondu présent à l’invitation de Monsieur Assane NDIAYE, Directeur du SCB.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir