Programmes du RABEC

Le RABEC développe depuis plusieurs années un programme d’accompagnement des femmes des GPF et OCB partenaires de l’ONG. Des femmes dont beaucoup parmi elles sont analphabètes ou d’un niveau d’instruction très faible, et parmi elles, beaucoup sont des veuves ou des femmes divorcées qui ont en charge la famille donc se retrouvent comme chefs de ménage avec tout ce que cela demande comme besoins des enfants en matière d’étude, de santé, de nourriture et de sécurité. Cette situation de la femme, conduit ces dernières à mener des activités génératrices de revenus dont les bénéfices générés aideront à amortir les charges de la famille.
Parti du constat des énormes et multiples difficultés que vivent les femmes de  manière générale dans la gestion de leur vie quotidienne malgré les activités économiques que certaines d’entre elles mènent pour amortir les charges familiales. Il est indéniable que la majorité d’entre elles connaît des échecs du fait :
-    d'un manque de formation,
-    d’un manque d’information,
-    d’un manque de vision claire dans la vie associative,
-    d’une inexistence d’un capital propre,
-    de synergie en matière de participation communautaire,
-    d’un manque de richesse consistante pour les garantir aux prêts,
-    de problèmes de prise en charge sanitaire conviviale.

Le RABEC après discussion avec toutes les associations féminines partenaires afin de trouver des pistes de solutions pour mieux soutenir leurs efforts. La question de la nécessité d’introduire plus de collaboration et de solidarité entre elles et entre leurs diverses associations est fortement revenue dans les débats. C’est ce qui a permis d’explorer les contours de l’économie sociale et solidaire comme moyen d’alléger leurs fardeaux.
Pour ce faire, plusieurs séances de formations portant sur le concept d’économie sociale et solidaire ont été tenues pour les amener à comprendre et adopter les règles qui régissent ses principes  de l’économie sociale et solidaire  pour leur autonomisation.

Pour porter et traduire en réalité l’engagement pris par les femmes à épouser et appliquer les principes de l’économie sociale et solidaire, le RABEC après plusieurs rencontres avec les associations adhérentes, a mis en œuvre un programme dénommé PROPES (Programme de Promotion de l’Entreprenariat Solidaire) dont le but est d’amener les femmes à être autonomes sur plan socioéconomique.
Les objectifs spécifiques du programme sont de :

  • Sensibiliser les membres d’OCB sur les principes qui régissent l’économie sociale et solidaire,
  • Renforcer les capacités organisationnelles et entrepreneuriales des femmes des groupements de promotion féminine,
  • Créer une synergie entre les organisations membres du RABEC,
  • Créer un système solidaire de prise en charge médico-sociale des personnes vulnérables,
  • Créer un fonds social et solidaire pour le soutien des initiatives associatives de développement,
  • Créer une coopérative alimentaire du réseau de l’entreprenariat féminin solidaire.

Avec comme résultats attendus : 
1)    Production de la cartographie des organisations bénéficiaires du programme ;
2)    Les organisations bénéficiaires sont fonctionnelles et engagées dans la mise en œuvre du programme ;
3)    Une assemblée générale constitutive est réalisée dans chaque groupe cible ;
4)    Les structures d’animation sont opérationnelles ;
5)    Les membres d’organisations sont sensibilisés sur les principes de l’économie sociale et solidaire ;
6)    Un système d’épargne interne respectueux des principes de l’économie sociale solidaire est mis sur pied dans chaque groupement;
7)    Une mutuelle de santé est mise sur pied ;
8)    Trois boutiques communautaire sont fonctionnelles ;
9)    Un fonds d’appui aux initiatives de développement solidaire est mis sur pied.

Présentement la mutuelle de santé est mise sur pied depuis 2013 sous le nom de MUSBEC (Mutuelle Sociale pour le Bien-Être Communautaire). La mutuelle est en phase de restructuration pour la rendre conforme aux cahiers des charges de la CMU.